L’endothélium est une couche de cellules d’une taille uniforme et hexagonale, qui se comporte comme une membrane semi-perméable, permettant de filtrer l’humeur aqueuse qui apporte du glucose et d’autres nutriments à l’ensemble de la cornée, sa fonction principale étant d’éliminer l’eau de la cornée pour conserver sa transparence.

Dans les cas d’échec de l’endothélium, il est nécessaire de le remplacer chirurgicalement.

Les techniques qui existent actuellement sont :

La chirurgie appelée DSAEK 

La chirurgie appelée DSAEK (Descemet Stripping with Automated Endothelial Keratoplasty) qui consiste à remplacer les deux couches les plus postérieures de la cornée (Descemet et endothélium), qui sont en contact direct avec l’humeur aqueuse et la chambre antérieure de l’œil.

L’endothélium est une couche de cellules d’une taille uniforme et hexagonale, qui se comporte comme une membrane semi-perméable, permettant le passage de l’humeur aqueuse qui apporte du glucose et d’autres nutriments à l’ensemble de la cornée.

Actuellement, la greffe de cette couche permet une récupération plus rapide et une meilleure prévision des résultats réfractifs (astigmatisme) et surtout, elle est plus sûre (moins de complications) que d’autres techniques de greffe totale, puisqu’il n’y a pas besoin de retirer toute la cornée ni de réaliser de chirurgie ouverte, ce qui requiert beaucoup moins de suivi et permet de contrôler beaucoup mieux tout processus de rejet.

DMEK (kératoplastie endothéliale de la membrane de Descemet)

C’est un nouveau procédé de greffe partielle de la cornée. Seule est implantée la couche de cellules endothéliales.

Technique DALK (greffe antérieure)

Seule est greffée la couche la plus antérieure de la cornée, sans transplanter la partie interne.

Kératoplastie pénétrante

Cela consiste à remplacer toute la cornée par la cornée d’un donneur.

Notre équipe vous aidera à trouver la meilleure solution